Les types d'isoloirs
Les Isoloirs

Aspect historique des isoloirs de vote

Les premiers isoloirs de vote

Au cours des élections qui ont marqué l'histoire, comment, quand et pourquoi l'isoloir apparaît-il? Cela ne s'est pas fait naturellement, puisque, en France, vingt-cinq ans de débats parlementaires ont été nécessaires à son entrée dans la vie politique. C'est d'ailleurs en Australie, en 1857, que l'on a utilisé l'isoloir en premier, bientôt suivi par les britanniques en 1872, les belges en 1877 et les allemands en 1903.

Il aura fallu attendre la loi de 1913, en France, pour son adoption qui alla de paire avec l'utilisation de l'enveloppe pour y glisser le bulletin de vote. Au préalable, l'électeur pliait en deux le bulletin de son choix et le donnait au scrutateur qui l'introduisait dans l'urne ce qui n'assurait pas réellement le secret du vote. Aussi, pourquoi nos députés ont-ils tant ri lorsqu'il leur était proposé d'adopter les isoloirs de vote? Et pourquoi leur a-t-il fallu vingt-cinq ans années de débats parlementaires (entre 1889 et 1913) pour vaincre, derrière ces rires, leur farouche hostilité? C'est qu'avant tout, il fallait inventer l'électeur. Et dire qu'il n'y avait aucun requin dans les alentours pour les décider et cela sans isolement de l'eau douce.

Pour mettre en lumière l'apparition dans la vie politique de l'isoloir, mettant ainsi fin aux pressions sur l'opinion, aux marchandages en tous genres lorsqu'il s'agissait de déposer son bulletin dans l'urne, il est nécessaire de reprendre depuis son origine, l'histoire du vote qui évolue ensuite avec l'apparition du suffrage universel en 1948, le vote des femmes... On apprend l'origine de termes comme "blackbouler", on comprend de quelle façon l'isoloir marque la naissance de la liberté de conscience.

Questions-réponses variées sur l'isoloir

A moins que vous n'ayez hiberné depuis de longues années, il ne vous aura pas échappé que, dès notre majorité à 18 ans (à ce jour), nous sommes tous invités à mettre prochainement notre bulletin, ce petit billet de vote, dans une urne électorale transparente et maintenant en plexiglass... Et le prochainement arrive souvent rapidement! Notez que sur ce bulletin, figure dessus, sans doute, le nom du prochain président de la république, de votre député ou du maire de votre lieu de résidence. Pourtant, dans le silence spartiate de l'isoloir, ne serez-vous pas en proie au doute? Est-il toujours facile de choisir pour qui voter? Chaque électeur passe en moyenne 60 secondes dans l'isoloir! Ce sont ces 60 secondes qui sont déterminantes et cruciales pour la vie politique nationale, régionale, départementale ou locale.

A une moindre échelle, l'isoloir est également présent dans de nombreuses grandes entreprises avec un comité d'entreprise. Ces comités d'entreprise organisent régulièrement des votes démocratiques qui invitent les employés à élire ceci ou cela, à confirmer ou infirmer un choix, etc. L'employé, quelle que soit sa fonction est alors appelé à passer dans l'isoloir pour voter.

Passé et futur de l'isoloir de vote

Ici, l'élément matériel de l'isoloir est prétexte à parler de l'invention des élections et de leurs procédures. On apprend ainsi que c'est l'élargissement du nombre de votants (en France, le suffrage universel masculin apparaît en 1848) qui a amené à réfléchir à de nouvelles façons de voter. On est d'abord passé du vote à main levée au bulletin écrit. Mais le fait de donner le bulletin simplement plié au Président du bureau - un notable forcément impressionnant pour des paysans - entraînait un vote sous influence, quand il n'était pas entaché d'irrégularités.